Boire la tasse /

Sur les lignes transatlantiques
J’ai perdu ton amour au café,
Paris perdu,
Tu as posé là notre échec
Et le double des clés.
Tu n’étais pas obligé de partir, tu sais
Je ne suis jamais vraiment rentrée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s