Far East, la diffusion /

En plus des mots, je fais des images, c’est par, en live, en streaming et en replay


Thérésa est une jeune femme française qui, à la mort de son père, part en Lettonie sur les traces de ses origines. Au bord de la mer elle rencontre Draugur, un adolescent en mal de compagnie. Va s’ensuivre un road movie qui va les conduire jusqu’aux confins de la Lettonie, au pays des coutumes ancestrales.

HD 19min, scope 2.39 / APR / mix 5.1

Production Sésame Films ©2015

image : Célia Wagenführer / Hervé Roesch
son : Cécile Enjalbal / Jérémie Vernerey
montage : Julien Ngo Trong
musique : The Wooden Wolf


diffusion far east

Enregistrer

Céleste /

La couleur de mon rouge à lèvres dans le reflet de la vitre du train a le souvenir de Cologne, de la petite combinaison verte ou bien rouge ou bleu ciel, je ne sais plus, que ma mère ou peut être Krista m’avait mise. j’étais maquillée en petit chat pour le carnaval, ça je m’en souviens. Les bonbons, les petits chocolats de glace, les mini bouteilles d’eau de Cologne 4711, mon premier parfum. La couleur de la terre d’hiver endormie entre Strasbourg et Sélestat a le souvenir des petits jours parisiens avec Maryem, les robes à falbalas de polyester fuchsia. les dimanches humides des villages de la forêt Noire, j’étais habillée en Pierrot, ma mère me maquillait, j’ai encore la sensation du blanc Chanel qu’elle étalait sur ma peau douce de petite fille. L’eau déborde, brune, de toutes les rivières, je suis passée par là casse. je suis à Sélestat.

les chevaux /

C’est un flux tendu, poussiéreux, sableux et vaste, des esplanades vertigineuses et solaires. C’est un âge en marche, ce sont des regards fuyants sur la surface métalliques des flots, humide, frais et souffreteux comme une gorge qui a trop crié. C’est Duras flamboyante, qui s’impose dans un silence qui ne souffre aucune critique, qui ne négocie plus. Le baroque de ses mots emplis tout l’espace du style. Elle polit les personnages dans ses mots comme des petits sous brulants oubliés dans une voiture en plein soleil et qu’on jette dans les fontaines fraiches et dont le métal se rétracte. Le style Duras a la densité et le cassant des pins dans la sècheresse.
Ce sont les petits chevaux de Tarquinia.