Note sur mon cinématographe /

23 octobre 2002

Le cinéma est l’art de la monstration. Incomplet, il est seul à donner à voir et à entendre. Vecteur de communication de tout autre art.

Séquence 1. EXT JOUR rue du centre ville 1.
FEMME
Que s'est-il passé ?
L'homme pointe son doigt vers la chaussée.

Le cinéma est l’art de la dimension unique, travestissant le temps, l’espace, il se contente de rendre compte d’un réel possible.

« Le cinéma est l’unique moyen que j’ai pour te montrer comment je te perçois. »

Et pourtant il n’y aura que moi pour savoir quelle image faisait le fond derrière toi et toi et ce qui nous entourait car la pellicule est restrictive. Du format naitra sa réalité, la réalité cinématographique.

Tout le monde prend des photos. Tout le monde veut prendre des photos. A un moment unique, à un paysage extraordinaire les gens répondent par cet appareil réflexe. Comme seule action possible à leur émotion les gens veulent capter ce moment tout en sachant que la photo dénuée de cette qualité du réel n’aura d’utilité que de réactiver une émotion dans une mémoire qui s’étiole.

Vouloir faire du cinéma c’est avoir un besoin maladif et déplacé, singulièrement égocentrique de vouloir SE communiquer aux autres. On ne peut être seulement cinéaste ou alors on a rien à dire, le cinéma-vecteur est le diffuseur de sa musique, de sa peinture, de sa photographie, de sa mode.

Par le biais du cinéma, je te montre ce qui m’anime, ce que je suis.

Les critiques débinent l’image-clip. Pourquoi. Parce qu’elle est suffisamment déplacée du réel pour se détacher de l’histoire ?

Les gens ont peur de l’image, de ce qu’elle peut leur montrer et surtout de ce qu’elle peut leur cacher. L’image-clip est une fantasmagorie. Alors il faut la prendre comme telle. Comme ce qu’elle a de faux à nous raconter.

L’image ne peut donc t-elle pas se suffire à elle-même ?

Quel crédit pourrait avoir une image en mouvement qui n’aurait aucune pertinence dans la narration ? Et une image fixe ? le Beau. Le Beau est-il un but ? Le Beau est-il un but avouable ? Le Beau est-il un but suffisant ?

Le Beau a-t-il une pertinence ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s