Bribe /

Il y a la très belle chanson de Cloé du Trèfle qui demande « qu’est ce qui me manquera le plus, le désir ou toi ? » Et c’est bien ça, le désir. J’ai le regret des choses pas encore passées, je dois faire le deuil de notre week-end à la mer, il ne verra jamais Strasbourg avec moi, je ne monterai jamais sur le bateau de son meilleur ami, je n’aurai pas le privilège de lui faire des muffins à la carotte.

(…)

Et aujourd’hui ? Ils avaient l’aspect d’un feu noir, à la fois sombre et brillant. L’un deux ressemblait à une méduse électrique. Il chantait, il m’a semblé que c’était du grec.

(…)

Non vraiment, je ne sais pas quoi dire de plus.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s