Comptine /

Tu n’as rien calculé

En laissant sur la table

Nos vies inconfortables

Et le double des clés.

 

Je pense au temps prochain qui me fera sourire, où D ne sera plus que l’ombre de ce qu’il est pour moi, lui-même.

Être disponible et autoritaire.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s