Marge arrière /

On se confond en excuse. Les jours passent, on finit par ne plus très bien savoir pourquoi.

Être le dommage collatéral d’une histoire dont on ne fait pas partie et à qui on n’a rien demandé.

Être un dommage collatéral et personne pour s’en excuser. Haïr le responsable à s’en faire tourner la tête.

A mettre dans la catégorie perte sans profit sans marge arrière possible.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s