Keflavík /

Cette migraine sourde qui ne me lâche pas. Ces comportements que je n’arrive pas à cerner, ces gens qui me parlent, je ne sais pas pourquoi, les mots dits, demandés. Répondus.

Les gens s’agitent devant mes yeux, ça m’épuise.

Sous la lumière des spots de cette salle de bain en marbre noir, je me démaquille. J’enlève les silhouettes et leur contenu et alors seulement je peux me voir. Je crois que ce sont les seuls moments où je suis moi. On ne me demande pas d’être et moi d’avoir été. Je me regarde, parfois je m’entr’aperçois, pas toujours. Je ne sais pas si je suis jolie ou non, j’ai appris à être à la fois belle et laide à la commande. J’ai cette faculté qu’ont les filles qui ont de l’esprit, c’est le travail du caméléon. Dehors il neige par tourbillons et le ciel gris mauve est parfaitement assorti au papier peint prune. Ça me donne envie de lire les Enfants Terribles et puis je tombe sur l’Amant. Mais je ne veux pas que la puissance de la mort de l’amant du Pacifique vienne fouetter l’idée de l’Amant du plat pays. Dans plat pays il y a plat et pays. Mon pays c’est lui, ma richesse, mon patrimoine, mon vécu et mon avenir, mon gâchis du présent et plat parce qu’il est lisse et imperméable et froid comme une plaque de verre et plat pour moi qui suis l’émulsion photosensible coulée sur cette plaque et qui attend.

De la lumière.

La moquette fait mal aux pieds, le synthétique brûle. Couchée sur mon boutis aubergine j’ai le cœur qui bat dans la plante des pieds. Aujourd’hui j’ai observé Svanur, la place qu’occupe son corps, son visage. Ça m’a donné la nausée. Il y a un échec irrémédiable et terrible que portent tous ces hommes, celui d’être trop vivant, trop présent. Quand on passe près de ces hommes ils irradient de chaleur, d’énergie. Étant un être mort je n’arrive pas à être l’émulsion coulée de ces hommes-là.

« Já?

You’ve got a call

I take it

– Julia ?

– Violaine

– Ça va?

– J’ai la peau des mains ridées. »

correction Marie Bastian

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s